Vivre, travailler, investir au Cap Vert

Déplacer son patrimoine, faire un projet de vie, de retraite ou séjourner, éventuellement rentabiliser au Cap Vert.
Notre pays n’a pas la réputation de refuge fiscal car il n’en présente pas les caractéristiques habituelles.
Cependant, sa législation sur la propriété et la liberté d’entreprise, son système politique et juridique, en font une destinations que l’on peut envisager sérieusement.

Cabo Verde : No stress : Ce n’est pas un slogan local, c’est une demande polie…

Préambule

Les informations fournies par les sites officiels sont bien trop touffues et peu explicites.
Je vous propose de faire un petit tour des différents aspects de ces sujets au Cap Vert.

Des principes particuliers

  • Les communications au public se font surtout par voie de radio ou de télévision.
    Dans les lieux officiels, des zones d’affichage présentent les avis qui concernent le domaine traité par ce lieu.
  • Sauf injonction officielle (impôts, justice…), n’attendez aucune communication de la part des autres.
    Que ce soient les factures, les impôts et taxes, les informations administratives, rien n’arrivera dans votre boîte aux lettres car cet objet n’existe pas ici. Seule la boite postale a cours au Cap Vert.
  • Il est de votre charge de bien noter les dates auxquelles vous devrez vous présenter pour chacun de vos actes et déclarations, chez chacun des interlocuteurs concerné. En retard de paiement, une surcharge sera exigée. Des droits peuvent être interrompus sans notification.
  • Les factures d’électricité ou d’eau arrivent souvent sous la porte ou chez la voisine, sont emportées par le vent…
    Il est de votre intérêt de bien respecter chacun des paiements, facture reçue ou non. Sinon, sans préavis, vous verrez s’interrompre le service impayé.
  • Certaines entreprises proposent des services de prélèvements automatiques, d’envoi de facture par Email. Nous n’en sommes qu’aux débuts.
  • L’interdit bancaire n’est pas appliqué au Cap Vert (Trop de monde serait touché). On n’accepte de paiement par chèque qu’entre amis ou certifiés par la banque. Les terminaux de cartes bancaires ne sont pas très répandus. On utilise donc très généralement les liquidités.

Simplement vivre au Cap Vert

  • Toute personne physique ou sociale peut y élire domicile, sans partage ou prête-nom.
  • Les ressortissants des pays occidentaux (entre autres), justifiant de ressources (locales ou étrangères) et sans condamnation dans leurs pays d’origine, peuvent facilement obtenir des visas ou des cartes de séjour dont la durée peut aller jusqu’à 5 ans, reconductible.
  • L’accès à la nationalité du Cap Vert peut être envisagée sous les conditions de 5 années consécutives de résidence sur le territoire, justifier d’un revenu ou de moyens financiers, ne pas avoir de condamnation pénale.

Le Cap Vert et son administration.

La rumeur qui prétend que l’administration du Cap Vert est compliquée et inextricable, est très exagérée.
Mon expérience m’a montré que le manque de patience, certains mots ou attitudes blessants de la part du demandeur, ont pour effet de durcir l’attitude du représentant administratif, d’affaiblir la progression du dossier.
Ce pays est une démocratie toute neuve. Elle rénove et modernise sa législation, crée en même temps les outils et les compétences pour sa mise en œuvre.
Les conséquences de ce développement rapide peuvent provoquer des aléas dans la composition du dossier (incomplet, nouveau document…)

Vrai : Il est nécessaire de prendre toutes les informations préalables à une action administrative, auprès d’une personne réellement compétente dans le domaine administratif concerné. Souvent la personne en charge du bureau concerné est de bon conseil.
Vrai : Certaines démarches peuvent mettre un temps absolument incroyable à aboutir, parfois des mois… Cependant, conscient de ces lacunes, le fonctionnaire demandeur ne vous en tiendra pas rigueur et souvent, vous aidera personnellement à faire avancer les choses.
Vrai : Les importations demandent préparation et compétences. Pour le débutant, les conditions et les coûts de dédouanement sont généralement totalement imprévisibles…

Retraité au Cap Vert

  • Bien que les produits de base soient un peu chers, on vit finalement très bon marché au Cap Vert.
  • Les loyers sont très abordables.
  • Les appartements ou les maisons sont aussi très abordables.
  • Un emploi de maison coûte mensuellement de 100 à 300 Euros.
  • En créant cet emploi, on assume peu de tâches domestiques.
  • Une voiture particulière est souvent un objet superflu.
    On utilise des taxis ou des coletivos.
  • Sauf habitat isolé, les services de médecine sont faciles d’accès et de bonne qualité.
  • Les outils satellites, internet permettent de rester en contact avec ses proches et sa culture.
  • On économise le chauffage et l’on reçoit ses enfants et ses amis en vacances.
  • Si l’on a bien choisi sa résidence, on vit dans une société calme, digne des années 70.

Budget mensuel d’un couple retraité : 1500 Euros
Loyer 300 Euros – Repas du couple, au restaurant, 500 Euros – Emploi 200 Euros – Frais divers 500 Euros…
Les retraités vivant au Cap Vert sont discrets, mais finalement nombreux à avoir fait ce choix.
Ils passent chaque année, entre quelques semaines et quelques mois dans l’archipel.
Certains se sont installés définitivement.

Salarié au Cap Vert.

  • Les individus sont libres et égaux en droits.
  • C’est un excellent moyen d’appréhender les éléments essentiels du pays, préparer une suite.
  • Un visa de tourisme est suffisant pour solliciter un emploi au Cap Vert.
  • Les législations du droit du travail sont applicables à toute personne et sans aucune distinction.
  • Les salaires sont négociés directement avec l’employeur.
  • Aucun cadre officiel ne fixe vraiment les limites de sa valeur (salaire minimum).
  • Les salaires font l’objet de retenues à la source : Impôts sur le revenu (IUR) et sécurité sociale (INPS).
  • Le contrat de travail existe et son contenu légal est respecté en cas de litige.
  • Attention. Certains emplois (sociétés étrangères) peuvent être régis par des contrats de droits étrangers.

Un emploi au Cap Vert

  • L’hôtellerie, la restauration, les métiers de bouche :
    Gérant d’hôtel, Cuisinier, boulanger, pâtissier…
  • Les services à distance : Les vôtres…
  • Les techniciens :
    Électriciens bâtiment, dépanneur électro ménager, conducteur de travaux…

Acheter un bien ou une entreprise.

  • Un titre de propriété bénéficie du respect total de la loi et des usages.
  • La propriété est libre : Protégeable (assurance), défendable (tribunaux), transmissible (héritiers), cessible (vente).
  • Le titre de propriété est enregistré, certifié par le service notarial de l’état du Cap Vert.
  • La transaction de paiement est déclarée et taxée mais le transfert des fonds ne passe pas obligatoirement par le Cap Vert.
  • Aucun justificatif de l’origine des fonds n’est demandé, ni communiqué hors du Cap Vert.

Entreprendre au Cap Vert

On entend un peu de tout à ce sujet… Surtout des bruits de couloirs…
Mon observation m’a montré que les échecs ont les mêmes origines que partout ailleurs :

  • Le manque d’une étude de marché pragmatique.
  • Méconnaissance des particularités locales.
  • Ne trouve pas ou n’accepte pas les compétences pour ses emplois.
  • Le souhait d’imposer à tous son environnement son propre mode de fonctionnement, ses concepts.

Notre archipel est un petit monde très particulier : Organisation, culture, finances, démographie…
Être un entrepreneur expérimenté, c’est bien. Mais ici, on doit absolument tout remettre à plat…
Voyagez beaucoup entre et sur les îles, enquêtez sur tous les sujets, comprenez les relations humaines insulaires…
Vous serez mieux accepté si vous acceptez votre place : un étranger, bien détendu en tous cas.
Un premier emploi local, quel qu’il soit, permet de comprendre bien des choses avant d’aller plus loin.

Opportunités d’affaires

Le Cap Vert est un pays économiquement faible, sans aucune production.
On n’y mange que ce que l’on y produit : Des papayes ou des Euros.
On n’y vend que ce qui est absolument nécessaire pour survivre : Des bananes ou des Euros.
On n’exporte rien. C’est déjà bien difficile de livrer un colis dans une autre île…
Les domaines qui offrent de réelles opportunités sont très rares. Attention aux mirages.
Notez : Les affaires qui marchent bien au Cap Vert sont presque toutes gérées par leur propriétaire.

Hôtellerie, restauration :

Attention à la localisation, l’emplacement, la taille, l’avenir, la concurrence…
C’est peut-être la seule solution viable pour l’immobilier.
De très bonnes affaires sont possibles car des espaces entiers restent à développer.

L’agriculture :

C’est un domaine avec de très bonnes opportunités. Domaine hors taxe.
Le pays produit moins de 5% de ce qu’il mange.
Il faudra investir en technique, louer ou acheter des espaces, absolument tout importer, tout créer.
Il faudra assurer toute la chaîne : Production, conditionnement, stockage, transport, distribution.
En raison des conditions agricoles, je crains que le domaine des produits bio ne soit pas possible.

Les services :

Sauf avec une idée géniale et un savoir-faire imprenable : Laissez tomber.

La culture :

C’est un peu pareil : Laissez tomber.

L’énergie et l’eau :

Ce sont des domaines sous tutelles et influences sous-jacentes.
Les besoins sont énormes mais, sauf cas particulier, laissez tomber.

La distribution :

Vous aurez besoin d’importer… Ce sera le début des soucis…
Il faudra compter avec les influences sous-jacentes et les dominions locaux.

Les transports :

Même les influents locaux se cassent le nez…

Les productions techniques :

Sauf idée géniale, il est difficile de produire localement moins cher que les produits importés.

Cet article est intéressant ? Partagez le …Share on Facebook

23 Commentaires ajouté(s)

Ajouter votre commentaire
  1. Edem 25 septembre 2018 | Répondre
    Bonjour j'envisage de travailler au cap vert .est il possible de trouver un emploi de comptable?suis togolais.quel le coût moyen du loyer?le coût de vie......
  2. Ojoat 9 septembre 2018 | Répondre
    Bonjour à tous , Comment se porte le marché des ressources humaines ? Existe t'il des agences pour l'emploi et de travail temporaire? Quel est le taux fiscale d'imposition pour les start-up onshore? Merci à tous pour vos réponses, à très bientôt sur le terrain.
  3. Garnier 4 septembre 2018 | Répondre
    Est il possible de travailler en rapport avec le domaine maritime? Genre location de bateau ou kayak?
  4. soualiho dosso 11 août 2018 | Répondre
    Merci pour l'info Je veux savoir si un styliste couture peut allé installé a praia Je suis ivoirien Svp donné moi les détails
  5. Reda 16 juillet 2018 | Répondre
    Bonjour, Un médecin peut-il s'installer et être autorisé à mettre en place une structure médicale privée ? Salutations Reda
  6. Ibrahim gld 1 juin 2018 | Répondre
    Salut monsieur j'ai bien aimé votre article il m'a mieux permis de connaître ma future destination Est il possible d'avoir du travail à sal comme agent de sécurité ?
  7. Hubert Lie 23 avril 2018 | Répondre
    très beau pays ou il fait bon vivre un peuple chalereux et généreux je souhaiterais m y installé.
  8. Théodore 4 avril 2018 | Répondre
    Y a t-il des trails organisé au Cap Vert, et c'est également une terre de randonnée pédestre sportive ou non, de quoi tester mes compétences de podologue. (?) Sinon, j'y pense pour la retraite, proche de Saint-Louis du Sénégal et son festival de Jazz, pas trop loin de l'Europe non plus.
  9. Bonjour. Je suis capverdienne . Je vis en France Bientôt je prends ma retraite . Je compte rentrer au Cap vert. Ma démarche c'est un autre sujet. J'ai un frère a Praia qui a de problème de santé et qui vis dans la rue. Moi j'aimerai trouvé un local et faire un refuge pour des personnes en difficultés. Aide moi s'il vous plait. J'aimerai connaitre tous les démarches à faire. Cordialement Faial Arlinda
  10. Stephane 4 mars 2018 | Répondre
    Qu' en est il de la pêche sportive
  11. Noël 22 janvier 2018 | Répondre
    Super article, merci pour ces informations. J'ai été à Sal et je compte y retourner pour m'installer.
  12. LY ÉLIMANE 22 décembre 2017 | Répondre
    Bonsoir, j apprécie à sa juste valeur la présentation de ce beau pays qu'est le Cap Vert. Je souhaiterais y rencontrer le Président de la République ou un de ses Ministres pour leur présenter des investisseurs étrangers dans le PPP. CORDIALEMENT
  13. José Manuel Sández 29 octobre 2017 | Répondre
    Salut, de nationnalité espagnole et professeur, j'aimérais investir dans l'éducation ou l'hôtellerie. J'ai une licence (bac+4). Je parle français, , portugais,....
  14. bernard 22 octobre 2017 | Répondre
    bonjour je dispose de plusieurs competences dans la santé aide soignant ambulancier et surtout technicien en physiotherapie qui consistre à faire du massage et de la reeducation à la marche pour les gens ayant des protheses aux hanches ou genoux ainsi que de la reeducation à la marche pour les personnes ayant fait des accidents vasculaires cerebraux pensez vous qu,il y a des possibilités d,emplois dans mes domaines de competences ? merci bernard
  15. KPATINDE EDDY 6 août 2017 | Répondre
    Je fais la transformation des produits locaux en produits finis. Je voudrais venir m inttaller làbas.
  16. Louise N'GUESSAN 25 juin 2017 | Répondre
    Merci pour les informations. Je souhaite travailler au cap vert dans l'éducation ou l'hôtellerie. J'ai une licence, je suis professeur d'espagnol. Je parle français, anglais, espagnol. Je suis ivoirienne 50 ans.
  17. mang 8 mai 2017 | Répondre
    J'aimerais développer votre pays
  18. Fabrice 18 janvier 2017 | Répondre
    Cool merci pour les infos.
  19. Beatrice 16 janvier 2017 | Répondre
    Unbsuetionaqly believe that which you said. Your favorite justification appeared to be on the web the simplest thing to be aware of. I say to you, I definitely get annoyed while people think about worries that they just don’t know about. You managed to hit the nail upon the top and also defined out the whole thing without having side effect , people could take a signal. Will probably be back to get more. Thanks
  20. Sabrina 31 décembre 2016 | Répondre
    Super article, merci pour ces informations !
  21. Peter 13 décembre 2016 | Répondre
    En general tres bon informations ! Plein de experiences ! Svp. continnue avec ton impressions - Merci mille fois ! Peter
  22. Gilles 19 novembre 2016 | Répondre
    Condition difficile pour le bio ? Pourriez-vous donner + de details ?
  23. bourgeois 8 octobre 2016 | Répondre
    tres bonnes infos merci

Ajouter votre réponse

Réinitialiser